écoconduite

La télématique au service de l’écoconduite.

L’éco-conduite est un ensemble de techniques visant à diminuer les coûts, augmenter la rentabilité d’une flotte de véhicules et de lutter contre le réchauffement climatique.

Bien que cette pratique soit née dans les années 70, elle devient aujourd’hui plus indispensable que jamais. En première ligne, le durcissement des normes anti-pollution mises en place par le grenelle de l’environnement et l’intérêt que suscite l’avenir de l’environnement auprès de la population mondiale.

.

De nombreux enjeux sont à prendre en compte: 

 

Des enjeux environnementaux : 

Le transport routier Français représente aujourd’hui 56% des émissions de NO2 et en 2018 l’Europe enregistrait plus de 3.4 millions de tonnes de CO2 (Véhicules légers = 17% et poids lourds = 26%).

La réduction des émissions de dioxyde de carbone aura un effet non négligeable sur la pollution et la qualité de l’air. L’enjeu pour une entreprise est donc de réduire son impact sur l’environnement.

.

Des enjeux économiques:

De par son impact sur la consommation d’essence, sur le budget d’entretien des véhicules et sur la sinistralité, l’éco-conduite a un impact positif certain sur la rentabilité économique de l’entreprise.

Adopter une stratégie éco-conduite pourrait permettre de réaliser des économies sur le budget total de la flotte. Il faut savoir qu’un mauvais gonflage des roues entraîne 2 à 6 % de surconsommation de carburant ; une mauvaise utilisation du système de climatisation de la voiture entraîne 15 % de surconsommation avec pour conséquence directe une réelle augmentation du budget énergie de l’entreprise.

.

Et des enjeux RH: 

Le suivi des indicateurs éco-conduite permet d’améliorer le comportement au volant des collaborateurs et donc d’influer sur l’accidentologie et les sinistres … D’après l’association Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) l’éco-conduite pourrait réduire de 10 à 15 % le nombre d’accidents de la route.

.

.

Notre solution InSitu 3.0 collecte des données qui permettent au gestionnaire de flotte de mettre en place une stratégie d’éco-conduite et de veiller à son bon respect. 

  • Le pourcentage d’émission de CO2,
  • La consommation moyenne et totale de carburant,
  • Les événements de conduite (freinages, accélérations, virage brutaux),
  • L’entretien de véhicules.

Le gestionnaire a accès à toutes ces données sur le tableau de bord ou sur les rapports d’activités. Ainsi, il peut mettre en place des formations pour sensibiliser les collaborateurs à une conduite plus douce et adaptée. ( Des exemples de points clés de l’éco-conduite disponibles sur le site de la preventionroutiere.asso.fr.)

.

Pour en savoir plus sur le logiciel InSitu 3.0, rendez-vous sur la page ou contactez nous via la page contact de notre site web.